Résultats du contrôle de performance lait en novembre 2018

Analyse des résultats du contôle de performance lait


Voici les résultats tirés du travail de notre dizaine d'agents de pesées ayant contrôlé quelques 16700 vaches appartenant à nos 244 adhérents pour cette année :

Comme nous l'avons tous constaté et sans surprise; pour l'automne 2018, on observe une productivité par vache moins bonne que les autres années et semblable à 2016. 
Il faut noter qu'en août 2018, seulement 49 élevages ont été contrôlés, ce qui peut ne pas être représentatif de la moyenne déparementale.


Le mois moyen au contrôle tend a diminuer légèrement au fil des années mais n'explique pas la baisse de production.


En 2018, le potentiel laitier des vaches était supérieur à 2017 jusqu'en juillet, moment où les vaches ont du lutter contre la chaleur. 
En octobre 2018, le potentiel moyen des vaches est de 8150 kg de lait. 



Les effets de la sécheresse se ressentent sur les demarrages en lactation qui ont été fortement pénalisés depuis le mois d'août, malgré une complémentation en fourrages dû au manque d'herbe au pâturage.



Les résultats sont similaires pour les démarrages en lactation des génisses.


Le coût total de la ration est calculé chez nos 83 élevages suivis en conseil chaque mois. Là encore, il faut mettre de côté les résultats du mois d'août trop peu importants pour être représentatifs. On aurait pu penser que le coût de la ration de cet été 2018 serait plus important étant donné que les éleveurs ont du complémenter les troupeaux à cause du manque d'herbe. Cet automne, le coût de la ration est 15€/1000L plus cher que l'année dernière.



En ce qui concerne la qualité du lait, les taux butyreux sont relativement élevés, et les taux cellulaires inférieurs aux autres années.



Accueil » Résultats du contrôle de performance lait en novembre 2018